Le Coaching

Le coaching est-il une mode ou une nécessité ?

Le coaching

L’origine du coaching.

Le coaching est une pratique professionnelle née aux Etats-Unis dans les années 80 et qui s'est propagée sur les continents dans les années 90.
Sociologiquement, les techniques de coaching ont été élaborées à partir des travaux en psychosociologie et en sciences de la communication de l’école de Palo Alto. Celle-ci désigne un groupe de chercheurs qui ont développé un courant de pensée et travaillé ensemble, dans les années 50, autour de théorie de la communication et de la relation entre les individus.
Philosophiquement, c’est le précurseur de la maïeutique (l’art d’accoucher les esprits), Socrate de part son déclamation universelle « connais-toi toi-même », qui serait le père du coaching.

C'est quoi le coaching ?

Qu'est-ce que le coaching ?Le coaching, c’est une démarche de développement personnel et professionnel.
C’est avant tout une question de posture.
Le coach :

  • ne soigne pas (c'est le rôle du psychothérapeute),
  • n'encadre pas (c'est le rôle du manager),
  • ne conseille pas (c'est le rôle du consultant),
  • n'enseigne pas (c'est le rôle du formateur).
Le coach accompagne par des processus relationnels, dans un engagement éthique de bienveillance et de neutralité. Il permet le changement, l'efficience dans l'atteinte des objectifs en renforçant l'identité du coaché.

Pourquoi le coaching ?

Depuis une trentaine d'années, le coaching s'est largement développé dans le monde pour répondre à l’inconfort des crises successives qu’elles soient sociétales ou financières provoquées par la mondialisation.
L'entreprise n'a pas attendu le coaching pour se développer. La mondialisation, correspondant au développement des liens d'interdépendance entre les êtres humains, entre les activités économiques et entre les systèmes politiques, à l'échelle du monde, a un effet pervers : c’est l’accélération du rythme de vie qui répond au « toujours plus ». Cette surchauffe entraine un dérèglement des rapports humains, favorise l’isolement, empêche la nécessaire réflexion sur le sens de sa vie et limite sa capacité à s’auto-développer pour évoluer.
Le coaching existe pour pallier à ce gaspillage des ressources humaines.

Oui, le coaching est entrain de devenir une nécessité à l’abri des modes car il replace l’humain au centre de tout et lui autorise de nouveau à changer pour évoluer, s’adapter pour mieux servir sa vision de la vie et favoriser ainsi plus d'harmonie.
C’est cela la valeur ajoutée du coaching !

Qu'est-ce que le coaching ?

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne par la gorge.» Winston Churchill